Rechercher
  • Léa Fresneau

Bien préparer les congés des fêtes


Comme beaucoup d’entreprises, le mois de décembre rime avec congé de fin d’année. Ceci peut être une source d’amusement pour les employés, mais aussi de stress, pour vous, en tant qu’employeur. En effet, il est primordial de savoir quels sont vos droits et devoirs concernant cette période si particulière de l’année! Quels sont les congés obligatoires à donner, est-ce que mon employé peu reporter son jour de congé ou encore a-t-il le droit de travailler le 25 décembre?

Aujourd’hui, Gestion Horizon va vous aider à y voir plus claire afin de clôturer l’année dans les meilleures conditions.



Tout d’abord, il faut savoir que la majorité des salariés du Québec ont le droit à des congés fériés payés, qu’ils travaillent à temps plein ou à temps partiel. Pour la fin d’année, votre employé aura droit au 25 décembre et au 1er janvier. Malgré tout, votre employé peut travailler lors d’un jour férié. Il aura alors droit à son salaire pour la journée, mais également à une indemnité ou un congé reporté pour ce jour férié travaillé.

Dans le cas d’un congé reporté, il doit être pris dans les trois semaines qui précèdent ou qui suivent le jour férié. Quant à l’indemnité, elle va devra être égale à 1/20 du salaire gagné au cours des quatre semaines complètes de paie précédant le jour férié.



11 vues0 commentaire